Les flotteurs pour la pêche au coup

LES FLOTTEURS POUR LA PÊCHE AU COUP


 

Le flotteur est un élément important sur la ligne. Il occupe plusieurs fonctions.
Sa fonction première est de  nous indiquer la touche.
Ensuite il nous permet  suivant les plans d’eau (Rivières, canaux, lacs, digues et étangs), suivant les conditions météo (vent plus ou moins fort)  et suivant le fond du parcours ou l’on va pêcher d’avoir une bonne stabilité de la ligne et une bonne progression de l’esche dans les différentes couches d’eau. Il doit enfin opposer une résistance minimum à l'enfoncement, c'est à dire, lorsque le poisson se saisit de l'appât il ne doit pas sentir de résistance ou le moins possible.
 
LES DIFFÉRENTS COMPOSANTS D'UN FLOTTEUR:
 
 
 
Les matières  les plus utilisées pour les antennes :

Le métal.
Fibre de carbone.
Plastique.

Les matières les plus utilisées pour les quilles :

Le métal.
Fibre de carbone.
Fibre de verre.

Les matières les plus utilisées pour les corps de flotteurs :

Le balsa.
La mousse de polyuréthanne.


LE CHOIX DU FLOTTEUR :


1er critère LA FORME :

On choisira la forme du flotteur suivant l’endroit ou l’on va pêcher (cours d’eau avec courant, avec faible courant, clos (courant nul), suivant les conditions météorologique (vent plus ou moins fort) et suivant le poisson recherché (ablettes, gardons, brèmes etc.)
Il existe beaucoup de variantes sur les formes des flotteurs mais seulement  4 formes regroupent la majorité d’entre eux. Pour le moment je ne parle pas de la portance. J’en parlerais plus tard.


1-  Les flotteurs effilés
 
 
 
 
 
2-  Les flotteurs "goutte d'eau"
 
 
 
 
3-  Les flotteurs trapus
 
 
 
 
4-  Le flotteur plat
 
 
 
Il existe des flotteurs sans antennes, ils sont peu utilisés mais je pense qu'ils restent indispensables.
 
 
 
Pour conclure sur la forme des flotteurs, voici un petit tableau qui peut aussi vous aider à choisir votre flotteur.
 
 
 
2ème critère LE CHOIX DE LA PORTANCE :


Les poids sont généralement indiqués sur le flotteur :

Soit en gramme : 2gr, 1gr, 0.80 gr, 0.20 gr.

Soit en plombs styll :

Marquage du flotteur / Poids en grammes
4x7 ---------> 0,04 gr
4x8 ---------> 0,07 gr
4x9 ---------> 0,10 gr
4x10 ---------> 0,15 gr
4x11 ---------> 0,20 gr
4x12 ---------> 0,25 gr
4x13 ---------> 0,30 gr
4x14 ---------> 0,40 gr
4x16 ---------> 0,60 gr
4x18 ---------> 0,90 gr
4x20 ---------> 1,20 gr


La portance correspond à la masse de plombs nécessaire pour compenser la flottabilité du flotteur.

Il y a 3 paramètres à prendre en compte :

1- Le courant : En rivière plus il aura de courant plus on serra obligé de prendre une grosse portance (de 2 à 25 gr voir plus) Pour une pêche à la passée Il faut que l’esche descende le plus rapidement sur le fond et qu’elle ne dérive pas trop vite.   Pour une pêche à bloquer il faut que l’esche descende rapidement sur le fond et qu’elle ne dérive pas. En étang ou en canal les portances de 0.10 à 2 gr sont généralement suffisantes pour pouvoir descendre l’esche sur le fond assez rapidement.

2- La profondeur : Plus il y aura de profondeur plus il faudra pêcher lourd.

3- La hauteur d’eau à prospecter : Lorsque le poisson est présent dans différentes couches d’eau il sera intéressant de pêcher plus ou moins léger pour avoir des touches à la descente de l’esche. Lorsque le poisson se nourrit sur le fond, il faut que l’esche descende plus rapidement sur le fond donc il faut augmenter la portance du flotteur.


3ème critère LE CHOIX DE LA QUILLE :


La quille est un élément très important sur le flotteur. Dans un premier temps, le poids de la quille permet de redresser le flotteur plus ou moins vite. Ensuite la longueur permet d’assurer plus ou moins la stabilité du flotteur une fois qu’il est redressé.
Plus la quille sera longue et lourde plus il se mettra en place rapidement et sera stable dans l’eau et plus l’action de pêche sera rapide.
 
 
 
4ème et dernier critère LE CHOIX DE L'ANTENNE :
 

Le choix de l’antenne est lui aussi très important car s’est elle seule qui va nous transmette la touche. Donc il est nécessaire de bien la voir.
 
Le diamètre de l’antenne : Plus le diamètre de l’antenne sera gros plus on aura de chance de bien voir la touche mais plus on  perdra de la sensibilité à la touche. Plus elles seront fines plus elles seront difficile à voir mais on y gagnera en sensibilité à la touche. Donc il ne faudra pas se tromper sur le choix il est inutile de pêcher avec une antenne trop fine si on ne la voit pas.  Il faut donc trouver un bon compromis choisir une antenne visible mais la moins grosse possible, on y gagnera en sensibilité.

La couleur de l’antenne : on choisira la couleur de l’antenne par rapport à la luminosité que l’on trouvera sur le parcours de pêche mais aussi par rapport à notre propre perception des couleurs.

L’antenne qui reste la plus sensible à la touche est l’antenne métallique car le métal n’a pas de flottabilité mais c’est la plus difficile à voir. En plus on ne peut pas l’utiliser tout le temps  (vagues, courants).

Un petit tableau pour vous aider à choisir votre antenne par rapport au parcours de pêche.
 
 
 
Il existe aussi des flotteurs à fil intérieur, ils sont généralement utilisés pour la pêche à la carpe car ils sont plus solides que les flotteurs classiques à œillet (arrachement de l’œillet pendant le combat du poisson).
 
 
Vous êtes ici : Accueil Matériel Les différents composants d'un ligne Les flotteurs

Compteur de visites

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
180
Hier :
540
Semaine :
720
Mois :
10783
Total :
1060064
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités

Fédération du 52

Il est quelle heure ?

24/10/2017
HORLOGE
Heure :