Les poissons-chats. Joindre l'utile à l'agréable

Profitant un peu des débuts de nos vacances est du soleil qui commence à être bien présent aux températures clémentes à cette saison, Barbara ma femme et moi même avions décidé « enfin surtout moi » d'aller tenter un peu les poissons-chats environ une petite heures, histoire de ce détendre est de ce changer les idées sur un petit plan d'eau qui longe un grand étang « Thiriet pour ceux qui connaissent un peu mes récits ».

Il est 17h20 lorsque nous arrivons à l'entrée de l'étang est le choix du poste est vaste puisqu'il y a du chat partout dans ces étangs, mais tout les postes ne sont pas propice à sa pêche, surtout si on recherche les gros matous, j'ai 2 postes en tête, un dans le grand étang Thiriet ou les bordures donne de bons résultats en peu de temps, est le petit plan d'eau qui longe celui-ci pratiquement peu pêcher, mais ou se trouve une population en poissons bien diversifiée comme les rotengles de belles tailles, tanches, gardons, brochets, perches est quelques carpeaux que j'ai moi même aleviné , lors de mes pêches dans le grand étang, ainsi que quelques belles brèmes, bref après une courte hésitation je fini par choisir le petit plan d'eau.

Direction un petit poste bien dégagé mais surtout par trop fourni en herbiers de bordure, une fois le poste choisi c'est vite fait que nous sortons nos cannes, une au coup de 3 mètres pour Barbara est pour ma part une à moulinet on ne sait jamais des fois qu'une carpe ou une belle tanche viennent nous rendre visite. Comme appât je ne me casse pas trop la tête, une petite boîte de maïs doux à 0,60 centimes d'€ sera bien suffisante , économique et pratique pour cette pêche , vu que les chats mangent de tout ! En ce qui concerne l'amorçage là aussi je ne me tracasse pas trop la tête, un peu de pellets de 8 mm est le tour est joué !

Sur notre droite un couple de pêcheurs au coup est leurs enfants commencent à plier bagages , il s'agit de Ced54 membre depuis peu de notre forum « Evolution-carpe-54 », lui aussi a fait quelques petits poissons-chats, et un petit gardon que tous fiers ces enfants nous montreront, nous papotons un peu de choses est d'autres ! Une fois Ced54 parti nous nous concentrons sur notre pêche, ou en premier lieu j'amorce le coup de Barbara avec une petite poignée de pellets ainsi que quelques grains de maïs doux à moins de trois mètres du bord, quand à moi je fais de même un peu plus loin de la bordure.

Ce qui est bien avec ces chats c'est que leur pêche est un jeu d'enfant. Quelques minutes après les poissons sont déjà en activité alimentaire est provoque de jolies bulles qui trahissent leurs présences. Il ne faut guère de temps pour prendre nos premiers poissons-chats et c'est Barbara qui ouvre le bal.

Les touches s'enchaînent les unes après les autres. Pour moi aussi, mais je me rend vite compte que la pêche au moulinet avec cette technique n'est pas au top, car la bannière provoquée avec l'excédant de fil me fais perdre pas mal de touches. Cela fait maintenant une bonne demi-heure que nous sommes en place est nous avons déjà une bonne vingtaine de poissons-chats de toutes tailles, mais les touches commencent à s'estomper un peu , et je pense que les tanches du coin se sont invitées à la table , attirées par le remue-ménage des chats.

Je confirmerais mes dires par la prise de tanches touchées maladroitement au raccroc qui provoquent des lignes de bulles toute en longueur lorsque celle-ci s'enfuient vers le large ! Cela fait maintenant une bonne 1h que nous sommes là et il est temps pour nous de plier, et je suis content malgré tout de cette petite pêche amusante , qui profitera à tout le monde , car ces poissons ne seront pas jetés sur le talus mais serviront à nourrir et d'une mon chat qui lui une fois la tête de ce poisson coupée se fera un festin de roi et de deux pour les plus gros sujets qui seront coupés en filets pour notre consommation personnelle, autant joindre l'utile à l'agréable !

Contrairement à ce que l'on pourrait pensés et moi même il y a quelques temps, le fait de manger ce poisson me répugnait, mais c'est après y avoir goûté que je me suis rendu compte que finalement ce poisson malgré son aspect est sa réputation, n'était pas si mauvais que cela , voir même très bon ! Pour terminer ce petit article, je vais vous parlé de sa préparation pour ceux qui voudraient tenter le coup et je peux vous affirmer que vous y reviendriez !

Pour la préparation :

- Arrangez- vous de ne garder que les gros sujets, il est plus facile de confectionner les filets dessus. Une petite chose importante à ne pas négliger, si vous êtes décidés à garder des poissons-chats pour votre consommation personnelle, il faut les tuer sur place car si cette manipulation n'est pas faite lors d'un contrôle d'un garde-pêche cela peut vous poser quelques problèmes.

- Bref une fois chez vous munissez-vous d'un bon couteau pour leurs couper la tête juste derrière l'épine dorsale, est ainsi lui couper du même coup les 2 autres qui restent puis videz les, vous serez surpris de retrouver vos appâts et votre amorce dans son ventre.

- Une fois l'opération faite, prendre un couteau à filets (spéciale poisson) ou un couteau qui coupe à merveille et trancher des filets en partant du haut vers la queue, cette manipulation est très simple puisqu'il faut savoir que le poisson-chat n'a qu'une arrête centrale, jetez la carcasse. Une fois les filets retirés il ne vous reste plus qu à prendre le couteau pour retirer la peau, elle s'enlève facilement.

- Mettre les filets dans un récipient avec de l'eau fraîche pour retirer le sang et les mettre une petite heure au frigo. il ne vous restera plus qu'a les rincer à l'eau froide.

Maintenant voilà comment je les cuisine :

- Je sale les filet , puis casse un oeuf dont je ne garde que le jaune , puis le mélanger aux filets puis j'y incorpore un peu de chapelure de pain ou de biscottes.

- Dans une poêle, je fais fondre un peu de beurre, j'incorpore mes filets tout en gardant bien un oeil dessus pour que ceux-ci soient bien colorés lors de la cuisson. Et c'est fin prêt, on peut les servir avec du riz ou une bonne purée maison, un peu de citron sur les filets ou une sauce de votre choix et c'est vraiment un régal, pas une arrête, une texture qui rappelle un peu celle du surimi sans le goût de crabe que les enfants adore. Une fois que vous y aurez goûtés vous ne le verrez plus de la même manière.

Bonne dégustation !!!

 

Vous êtes ici : Accueil Revue de presse A la découverte de notre passion Les poissons-chats. Joindre l'utile à l'agréable

Compteur de visites

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
461
Hier :
516
Semaine :
977
Mois :
11045
Total :
1032165
Il y a 19 utilisateurs en ligne
-
19 invités

Fédération du 52

Il est quelle heure ?

22/08/2017
HORLOGE
Heure :